Vous êtes ici : PRINTEMPSFRPublications

Principes de sociologie générale. Rapports sociaux fondamentaux et formes de dépendance

le 9 septembre 2021

Alain Testart
Texte établi par Valérie Lécrivain et Marc Joly
Présentation par Valérie Lécrivain
Edition : CNRS Editions
Collection : Interdépendances
Date de parution : 9 septembre 2021
ISBN : 978-2-2711-1803-5
624 pages
29 €








Présentation


Dans cet ouvrage posthume, Alain Testart s’attache à poser les bases d’une sociologie générale permettant de classer les sociétés les plus diverses et de penser leur évolution au-delà des champs disciplinaires établis (ethnologie, histoire, sociologie).
C’est par la relecture de Tocqueville, Marx et Durkheim, qui n’avaient pas hésité à chercher la cohérence interne des sociétés et à en dégager en quelque sorte des types sociaux, qu’il commence par préciser sa méthodologie. Celle-ci consiste à définir l’« architectonique d’une société », c’est-à-dire les « rapports sociaux fondamentaux » conditionnant les autres rapports et permettant d’expliquer les domaines du politique, de l’économie et du religieux.
Pour montrer que ces « rapports sociaux fondamentaux » relèvent d’une forme de dépendance ou au contraire d’indépendance, l’auteur étudie trois types de société : les Aborigènes d’Australie, la société féodale et la société moderne. Il élargit ensuite son examen tant aux civilisations classiques qu’aux sociétés sans État, et souligne par exemple combien la liberté des « modernes » n’est pas celle des Grecs, ni celle des Amérindiens.
Alain Testart conclut cette fresque monumentale par une « systématique » des formes de dépendance et des types de société, et propose deux lois sociologiques.

Texte établi par Valérie Lécrivain et Marc Joly
Présentation par Valérie Lécrivain


 

En savoir plus

CNRS Editions, collection Interdépendances