Vous êtes ici : PRINTEMPSFRL'équipeChercheurs et chercheuses

trombi

MME MARIE LOISON-LERUSTE 

ENSEIGNANT(E) CHERCHEUR(EUSE)
Maîtresse de conférences à l’Université Sorbonne Paris Nord
Chercheuse au Printemps

Coordonnées

Adresse mail
marie.loison-leruste@univ-paris13.fr

Discipline(s)

Sociologie

Discipline(s) enseignée(s)

Enseignements actuels
. Sociologie du chômage, de la précarité et de l’exclusion : 18h CM + 15h TD, Licence 3 Sociologie et science politique
. Introduction à la sociologie 2 : 33h CM, Licence 1 AES (Administration économique et sociale)
. Grands thèmes de la sociologie : 33h CM, Licence 2 AES (Administration économique et sociale)
. Statistiques 1 : 18h CM, Licence 2 Sociologie et science politique
. Statistiques 2 : 15h TD, Licence 2 Sociologie et science politique
. Méthodes quantitatives : 18h CM, Licence 1 Sociologie et science politique

Responsabilités pédagogiques
. Depuis septembre 2020 : Co-direction de thèse d’Alix Douillet « Exposition publique et modalités de résistance des femmes sans-abri » avec Serge Paugam, EHESS.
. Depuis septembre 2020 : Membre du comité de thèse de Sophie Lamotte, doctorante à l’UVSQ sous la direction de Sandrine Nicourd
. Depuis septembre 2019 : Membre du comité de thèse de Erwin Flaureau, doctorant à l’EHESS sous la direction de Serge Paugam et de Ibrahima Sacko, doctorant à l’UVSQ sous la direction de Maryse Bresson
. Depuis décembre 2018 : Membre du comité de thèse de Marion Giovanangeli, doctorante à l’Université Paris-Dauphine, IRISSO (UMR CNRS/INRA 7170-1427) sous la direction d’Arnaud Mias et  de Cidgem Tekeli, doctorante à l’EHESS sous la direction de Philippe Bataille
. Depuis septembre 2017 : Responsable de la licence 2 Administration Économique et Sociale (AES)

   

    

Thèmes de recherche

Thématiques de recherche
. Sociologie de la pauvreté et des inégalités sociales
. Sociologie des exclusions et du sans-abrisme
. Sociologie des politiques publiques et de l’intervention sociale
. Sociologie du genre
. Controverses et mobilisations autour du langage non sexiste
. École, genre et langue : apprentissage du langage non sexiste à l’école

Mes recherches ont pour objectif d’analyser les caractéristiques et les trajectoires sociales et résidentielles des personnes en situation d’exclusion (liée au logement, à l’emploi, à la santé, aux violences, etc.) et la façon dont elles sont perçues et catégorisées dans l’espace public, par les « citoyen·nes ordinaires » (usager·es des transports en commun, riverain·es des centres d’hébergement d’urgence), les professionnel·les de l’intervention sociale qui les accompagnent dans leurs démarches d’accès aux droits et aux soins, les magistratures sociales (commissions d’attribution de droits par exemple) ou les politiques publiques. J’ai ainsi travaillé sur la question des vulnérabilités au sein de l’association Emmaüs, sur les commissions d’attribution de droits en prison, sur les personnes de plus de 50 ans utilisant des services d’hébergement ou de distribution de repas, sur la question de l’accès aux droits des personnes sans domicile ou sur les jeunes bénéficiaires de la Garantie jeunes.
Mes recherches actuelles portent sur les trajectoires et la prise en charge institutionnelle des femmes sans domicile dans une perspective de genre. Je travaille également avec Gwenaëlle Perrier et Gaël Pasquier sur les controverses et les mobilisations autour du langage non sexiste.

Recherches en cours
Depuis septembre 2021 : Recherche -action Genre et travail social. Réflexion sur les pratiques genrées de l’intervention sociale dans une strcture d’accueil pour personnes sans domicile
Depuis septembre 2021 : Recherche-action Premières heures en chantier, Convergence France
Depuis septembre 2020 : enquête, formation et réflexion pédagogique sur l’écriture inclusive dans le cadre de l’enseignement de la langue en école élémentaire.
Depuis septembre 2019 : projet de recherche franco-allemand EGELAN (École, genre et langue : controverses, perspective historique et enjeux pédagogiques autour du langage non sexiste – une comparaison franco-allemande)
Depuis octobre 2015 : enquête sociologique auprès de femmes sans domicile dans des structures d’accueil et d’hébergement.

Autres recherches
2020-2021 : enquête dans un lycée des Hauts-de-Seine sur les pratiques d’enseignement de l’écriture inclusive.
2018-2020 : Évaluation d’un dispositif d’accueil de jour et de nuit pour femmes sans-abri. Observation, entretiens, analyse des outils créés par la structure d’accueil (notamment la base de données des personnes accueillies)
2016-2018 : Recherche-action évaluative du projet Maquéro porté par l’association Aux captifs la libération, avec Anne Petiau.
2015-2016 : Étude de la mise en œuvre du dispositif « Garantie jeunes ». Recherche financée par la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares). Enquête par observation et entretiens dans trois missions locales.

Publications récentes (depuis 2018)
Ouvrage personnel
. Loison-Leruste Marie, Habiter à côté des SDF. Représentations et attitudes face à la pauvreté, L’Harmattan, coll. Habitat et Société, 2014

Coordination de numéro de revue
. Loison-Leruste Marie & Perrier Gwenaëlle (dir.), « Genre, langue et politique. Le langage non sexiste en débat », Les Cahiers du genre, n°69, 2020

Articles dans des revues à comité de lecture
. Braud Rosanne & Loison-Leruste Marie, « Le sans-abrisme au féminin. Quand les haltes pour femmes interrogent les dispositifs d’urgence sociale », Travail, Genre et Société, n°48, 2022, à paraître.
. ​​​​Loison-Leruste Marie, Perrier Gwenaëlle, 2022, « Un “langage excluant” ? Solidité, sincérité et enjeux des arguments d’opposition à l’écriture inclusive », Travail, Genre et Société, n°47, à paraître
. Loison-Leruste Marie, Braud Rosane & Noûs Camille, 2021, « Professionnaliser les bénévoles : le “travail gratuit” au sein d’un dispositif pour femmes sans domicile », Le Sociographe, « Travail social et bénévolat, bénévolat et travail social ? », n°73, p. 79-92.
. Loison-Leruste Marie, Perrier Gwenaëlle & Noûs Camille, 2020, « Introduction : Le langage inclusif est politique : une spécificité française ? », Les Cahiers du genre, n°69, vol. 2, p. 5-30.
. Loison-Leruste Marie & Perrier Gwenaëlle, 2020, « Itinéraire d’une universitaire engagée : Éliane Viennot et le langage non sexiste », Les Cahiers du genre, n°69, vol. 2, p. 109-130.
. Loison-Leruste Marie, 2020, « Sans-abrisme et travail social au féminin. Une analyse du film Les Invisibles », La nouvelle revue du travail [En ligne], n°17, mis en ligne le 01 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/nrt/7608
. Couronné Julie, Loison-Leruste Marie & Sarfati François, « Ce qu’une “sortie positive” de la Garantie jeunes veut dire », Vie sociale, n°29-30 (1-2), 2020, p. 183-199.
. Couronné Julie, Loison-Leruste Marie & Sarfati François, « D’une politique de défamilialisation à des pratiques de refamilialisation. Les ressources des jeunes saisies par la Garantie jeunes », Revue française des affaires sociales, « Un regard renouvelé sur les ressources des jeunes : ressources matérielles, soutien, accès aux capacités », n°2, 2019, p. 79-96.
. Loison-Leruste Marie & Perrier Gwenaëlle, « Les trajectoire des femmes sans-domicile à travers le prisme du genre : entre vulnérabilité et protection », Déviance et société, vol. 43, 2019, n°1, p. 77-110.
. Loison-Leruste Marie & Petiau Anne, « Commande sociologique et recherche-action : un dispositif en tension. Le cas d’une réponse à une association de lutte contre les exclusions », Sociologies pratiques, n°37, 2018, pp. 81-90.

Participations à des ouvrages collectifs
. Braud Rosanne & Loison-Leruste Marie, 2022, « L’impensé du genre dans l’urgence sociale. L’inadaptation aux besoins des femmes sans domicile », Faire et défaire le sans-abrisme au féminin, Collection Atelier de Recherches Sociologiques, Presses universitaires de Louvain, à paraître
. Loison-Leruste Marie, Perrier Gwenaëlle, 2021, « Écriture inclusive », In Dorlin Elsa (dir.), Feu ! Abécédaire des féminismes présents, Éditions Libertalia, à paraître
. Loison-Leruste Marie, « Faire dire et savoir entendre les violences subies », In Parler de soi : Méthodes biographiques en sciences sociales, Paris, Éditions de l'EHESS, coll. « En temps & lieux », vol. 95, 2020, p. 137-150.
. Loison-Leruste Marie, « Les pauvres créent de l’insécurité dans les quartiers », In Le Forum – Bruxelles contre les inégalités, Pauvrophobie. Petite encyclopédie des idées reçues sur la pauvreté, Broché, Éditions Luc Pire, 2018, pp. 45-47
. Loison-Leruste Marie & Rist Barbara, « Introduction », In Rist Barbara & Rouxel Sylvie (dir.), Tous autonomes ! Injonction des politiques sociales ou fabrication collective, Presses universitaires du Septentrion, collection Le regard sociologique, 2018, p. 17-30.
. Loison-Leruste Marie & Perrier Gwenaëlle, « L’accès à l’autonomie des femmes sans domicile victimes de violence : (im)pensé(e)s et pratiques », In Rist Barbara & Rouxel Sylvie (dir.), Tous autonomes ! Injonction des politiques sociales ou fabrication collective, Presses universitaires du Septentrion, collection Le regard sociologique, 2018, p.129-145.
. Couronné Julie & Loison-Leruste Marie, « L’autonomie des jeunes par l’emploi. Tensions et paradoxes d’un dispositif d’insertion », In Rist Barbara & Rouxel Sylvie (dir.), Tous autonomes ! Injonction des politiques sociales ou fabrication collective, Presses universitaires du Septentrion, collection Le regard sociologique, 2018, p.163-180.

Autres articles
. Loison-Leruste Marie & Perrier Gwenaëlle, 2019, Entretien : « (Re) enser les pratiques au prisme du genre », Dossier « Femmes sans domicile - Les invisibles », Lien social n°1257, p. 23-24.
. Loison-Leruste Marie, 2018, « Le vieillissement des utilisateurs de services d’aide pour SDF », Les essentiels Amis des Aînés, Penser les différences dans l’avancée en âge, n°8, 2018, p. 32-33.

Recensions
. « À propos de M. Desmond, 2019, Avis d’expulsion. Enquête sur l’exploitation de la pauvreté urbaine, Lux Editeur, Montréal », Sociologie du travail, vol. 63, n°4, à paraître en 2021.
. « Soigner les personnes sans-abri. À propos de L. Coulomb, 2018, Le soin des personnes sans domicile, PUR, Rennes, 278p. et V. Wolff, 2018, La précarité en urgence. Mobilisation des hospitaliers autour des sans-abri, PUR, Rennes, 318p. », Sociologie du travail, vol. 62, n°3, 2020 (https://journals.openedition.org/sdt/33433)

Rapports de recherche
. Loison-Leruste Marie & Visier Gabriel, 2021, « Le dispositif des haltes, une réponse pertinente aux sans-abris parisiens ? », Contribution au rapport scientifique de la Nuit de la Solidarité, Les personnes en situation de rue à Paris la nuit du 25-66 mars 2021. Analyse des données issues du décompte de la 4ème édition de la Nuit de la solidarité, APUR, à paraître
. Loison-Leruste Marie (dir), Braud Rosane & Mahut David, 2019, « Étude sur la mise en œuvre de l’Escale », Rapport de recherche, Paris.
. Loison-Leruste Marie, 2018, « Les femmes sans domicile. Comparaison entre la Nuit de la solidarité et l’enquête SD2012 », Contribution au rapport scientifique, Les personnes en situation de rue à Paris la nuit du 15-16 février 2018. Analyse des données issues du décompte de la nuit de la solidarité, APUR, octobre, p. 32-33.
  

Activités / CV

. Depuis 2019 : Membre du laboratoire Printemps
. Depuis septembre 2011 : Maîtresse de conférences en sociologie, Université Sorbonne Paris Nord
          . Septembre 2019 à septembre 2021 : Accueil en délégation CNRS (Printemps)
          . 2018 : Prime d’encadrement doctorale et de recherche (PEDR)
          . Septembre 2015 à février 2016 : CRCT au titre de l’établissement
. 2010 à 2011 : Post-doctorante ANR ESA (« Expertise sur autrui. La construction du jugement dans les magistratures sociales »)  au Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Économique (UMR 3320), Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris
. 2009 à 2010 : Post-doctorante ANR VITALIS (« Vulnérabilités en contexte : expérimentations dans le champ des politiques sanitaires et sociales et reconfiguration des politiques de prévention et de protection ») au Centre de Recherche sur l’Habitat (UMR 7145)
. 2006 à 2008 : Attachée temporaire d’enseignement et de recherche, Groupe de Recherche sur les Actions et Croyance Collectives (GRACC), Université de Lille 3
. 2003 à 2009 : Doctorante à l’EHESS
   

Informations complémentaires

Depuis 2021 : Membre du comité scientifique de la Nuit de la Solidarité nationale
Depuis 2020 : Membre du comité de sélection Ined-iPOPs
Depuis 2020 : Membre du groupe d'étude "Analyses quantitatives sur l'hébergement social et les sans-domicile", animé par la Drees
Depuis 2018 : Membre du comité scientifique de la Nuit de la Solidarité parisienne
Depuis 2018 : Membre du projet phare "Logement et populations vulnérables", Unité Mobilité, logement, entourage, UR06, Ined
Depuis 2017 : Membre élue du comité d'expert·es de l'Université Sorbonne Paris Nord, section 19
Depuis 2017 : Membre du comité scientifique de BeQuali
Depuis 2017 : Membre du réseau "Aux frontières du sans-abrisme"