Accès direct au contenu

Dans :

Laboratoire Professions Institutions Temporalités (PRINTEMPS) - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf
Modifier la fiche

Laboratoire Professions, Institutions, Temporalités > L'équipe > Les membres associés

Charles Bosvieux-Onyekwelu

Informations générales

Statut : Post-doctorant
Discipline : Sociologie
Courriel : charles.bosvieux-onyekwelu@normalesup.org

Fonction(s)

Chercheur post-doctorant à l’EHESS

Curriculum Vitae

2018 : Lauréat d’une bourse Fulbright – Northwestern University (Chicago)
2016 : Docteur en sociologie de l’Université Paris-Saclay (thèse sous la direction de Laurent Willemez et Jean-Louis Halpérin : « D’une sociodicée à un savoir d’État : le service public, une tentative de mise en forme du monde social par le droit (1873-1940) »)
2005 - 2007 : Sciences Po Paris
2005 - 2006 : Master 2 philosophie – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
2004 - 2005 : Master 1 philosophie – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
2004 - 2010 : ENS Ulm

Activités administratives

2014 - 2017 : Membre (élu) du bureau de l’ANCMSP
2011 - 2013 : Membre élu (représentant des doctorant-es) au conseil de laboratoire du CRPS-CESSP

Activités d'enseignement

Méthodes quantitatives (CM, PSL, L1)
They are the 1% : a Snapshot of Sociology of Elites Today (cours, Sciences Po, campus de Reims, L2)
Social, Political and Legal Obstacles to Gender Equality (cours, Sciences Po, campus de Reims, L2)
Sociologie des élites (CM, Nancy, M2)
Sociologie de l’action publique (CM, Nancy, M2)
Sociologie du travail et de l’emploi (TD, UVSQ, L2)
Sociologie des professions (TD, Nanterre, L3)
Introduction to Sociology (TD, Sciences Po, campus de Reims, L1)
Politiques publiques (CM, Nancy, M1)

Activités de recherche

Thématiques de recherche
- Sociologie des élites
- Sociologie du travail et des professions
- Sociologie de l’action publique
- Sociologie du droit
- Sociologie économique
- Genre

Rattachements scientifiques
- Depuis le 1er septembre 2017 : Centre Maurice Halbwachs – UMR 8097 (CNRS-EHESS-ENS)
- 2015 à 2017 : Laboratoire Printemps – UMR 8085 (CNRS-UVSQ)
- 2010 à 2015 : CESSP – UMR 8209 (CNRS-Paris 1-EHESS)

Responsabilités scientifiques
- Membre du bureau du RT 42 (« Sociologie des élites ») de l’AFS
- Membre du programme transversal TRANSPUME (transformation du service public en Méditerranée) de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme

Recherches en cours
« Désintéressement, monde marchand et globalisation : le pro bono des multinationales du droit et des cabinets d’avocat-e-s » (post-doctorat EHESS effectué au sein de l’axe « Le travail depuis ses frontières » du CMH)

Publications récentes
Télécharger la liste des publications et communications de Charles Bosvieux-Onyekwelu [PDF - 449 Ko]

Ouvrage en nom propre
- Croire en l’État : une genèse de l’idée de service public en France (1873-1940), Vulaines-sur-Seine, Éditions du Croquant, collection « Sociologie historique » [à paraître]

Direction d’ouvrage
- Genre, droit et politique (avec Véronique Mottier), Paris, LGDJ, Droit et société, collection « Recherches et travaux » [à paraître]

Articles dans des revues à comité de lecture

- « Profit, temps d’emploi et plus-value morale : le travail pro bono dans les multinationales du droit en France », Socio-économie du travail, numéro 4 « Tant de capital, temps de travail ? » (coordination : Hadrien Clouet, Pauline Grimaud, Arnaud Mias et Jérôme Pélisse), 2019 [à paraître]
- « L’État au travail : Jean Romieu (1858-1953), le Conseil d’État et la construction d’une théorie du service public à partir d’une pensée par cas », L’Année sociologique, numéro 69-1, 2019, p. 255-281
- « Revenir sur une légende en sociologue : l’arrêt Blanco et le mythe de la “naissance” du droit administratif français », Droit et société, numéro 101, 2019, p.159-178
- « Neutre parce que désintéressé ? Le langage de l’officiel du Conseil d’État et la “pieuse hypocrisie” des serviteurs de la chose publique (1870-1940) », Terrains/Théories, numéro 9 « La neutralité » (coordination : Joseph Cacciari et Ghislaine Gallenga), 2018, https://journals.openedition.org/teth/1588
- « Multinacionais do direito, escritórios de advocacia e pro bono: elementos para uma análise comparativa dos campos jurídicos francês e americano », Revista Debates, volume 12 (3), dossier « Internacionalização e Poder de Estado » (coordination : Yves Dezalay, Fabiano Engelmann et Antoine Vauchez), 2018, p. 33-52
- « Le service public au Conseil d’État : comment un grand corps se professionnalise en captant une idée (1872-1940) », Sociologie du travail, volume 60, numéro 4, 2018, https://journals.openedition.org/sdt/8069
- « Le droit, science et pratique : état des lieux de l’épistémologie juridique en France », Zilsel : science, technique, société, numéro 4, 2018, p.233-264
- « Les services publics sous la Troisième République : un débat normé par le droit », L’Homme et la Société, numéro 206 « À quoi servent les droits aujourd’hui ? » (coordination : Judith Hayem, Bernard Hours et Monique Selim), 2018, p. 289-314
- Avec Mélissa Haussaire, Julien O’Miel, Victor Violier et Jan Woerlein, « L’ANCMSP : 20 ans d’existence entre régulation professionnelle et lutte contre la précarisation du travail », Socio-logos, numéro 13 « Misère et décadence des recrutements, ou les revers de l’excellence » (coordination : Fanny Jedlicki et Romain Pudal), 2018, http://journals.openedition.org/socio-logos/3206
- « L’exercice de l’État : voyage dans le “back-office” de la politique », Quaderni, numéro 86 « Penser le politique par le film » (coordination : Laurent Godmer et David Smadja), 2015, p. 55-66

Contributions à des ouvrages collectifs
- « Le monde privé des “garde-frontières” du bien public : le Conseil d’État et la théorie du service public (1873-1940) » in ARGUENCE Charlène, CHIHI Aziza, MICHOUX Clémence, MONTCHASSON-MICHEL Fabienne, MOUBEYI-KOUMBA Nina et TEILLET Guillaume (dir.), Les frontières du privé : un travail du social, Limoges, Presses universitaires de Limoges, collection « Sociologie », 2019 [à paraître]
- « Un évangile du droit administratif et sa topographie légendaire : l’affaire du bac d’Eloka » in CAILLOSSE Jacques, CHEVALLIER Jacques, LOCHAK Danièle et PERROUD Thomas (dir.), Les grands arrêts politiques de la jurisprudence administrative, Paris, LGDJ, collection « Grands arrêts », 2019 [à paraître]
- « The Gender of Human Rights : the French Debate over “les droits de l’Homme” » in BLOUIN GENEST Gabriel, DORAN Marie-Christine et PAQUEROT Sylvie (dir.), Human Rights as Battlefields : Changing Practices and Contestations, New York, Springer, collection « Human Rights Intervention », 2018, p. 31-51
- « Classes sociales » in HAY Colin et SMITH Andy (dir.), Dictionnaire de l’économie politique : capitalisme, institutions, pouvoir, , Paris, Presses de Sciences Po, collection « Gouvernances », 2018, p. 81-86
- "Champ juridique et champ du public : pour une histoire sociale de la notion de service public" in GALLENGA Ghislaine et VERDON Laure (dir.), Penser le service public en Méditerranée : le prisme des sciences sociales, Paris, Karthala-MMSH, collection "L’atelier méditerranéen", 2017, p. 55-74
- "L’arbitre a toujours raison, mais les institutions ont peut-être tort : quelques réflexions sur les lois du jeu et leur herméneutique" in MAISONNEUVE Mathieu et TOUZEIL-DIVINA Mathieu (dir.), Droit(s) du football, Paris, Lextenso, 2014, p. 65-71

Compte-rendu d’ouvrages
- HENNETTE-VAUCHEZ Stéphanie, MÖSCHEL Mathias et ROMAN Diane (dir.), Ce que le genre fait au droit (Paris, Dalloz, 2013), Droit et société, numéro 91, 2015/3, page 720
- GALLENGA Ghislaine, Le feu aux poudres : une ethnologie de la modernisation du service public (Paris, Éditions du CHTS, 2011), Le Mouvement social, numéro 250, 2015/1, pages 125-128
- BOURDIEU Pierre, Sur l’État (Paris, Éditions du Seuil, 2012), Raisons politiques, numéro 56, 2014/4, pages 115-116

Communications récentes (depuis 2016)
- « Les services publics territoriaux vus d’en haut : le Conseil d’État juge des municipalismes (1880-1940) », Syndicalisme, pouvoirs et politiques dans les services publics territoriaux (XXe-XXIe siècles), colloque organisé par le Centre d’histoire sociale des mondes contemporains (CHS) et le laboratoire Triangle, Paris, 12-13 septembre 2019
- « Les sociodicées : essai de classification théorique », Congrès 2019 de l’Association française de sociologie, RT 36 (« Théories et paradigmes sociologiques »), Aix-Marseille Université, 27-30 août 2019
- « Des multinationales productrices de politiques publiques ? Les big law firms et leurs programmes d’accès au droit en France et aux États-Unis », Congrès 2019 de l’Association française de science politique, ST 70 (Philanthropie et État au XXIe siècle), Sciences Po Bordeaux, 2-4 juillet 2019
- « A Ruse of Capitalism : Global Law Firms’ Pro Bono and the Conversion/Accumulation of Capitals », Accumulating Capital : Strategies of Profit and Dispossessive Policies, colloque international organisé par l’IRISSO, Université Paris-Dauphine, 6-7 juin 2019
- « Multinationales du droit, pro bono et conflits d’intérêts : réflexions sur l’usage de quelques données sensibles », Des chercheur·e·s dans la confidence ? Usages sociologiques des leaks et documents indiscrets, EHESS, Paris, 28 mai 2019
- « Un processus élitaire de valorisation du travail gratuit : la pratique du pro bono dans les multinationales du droit », Séminaire de l’axe « Le travail depuis ses frontières », Centre Maurice Halbwachs, ENS Jourdan, 19 avril 2019
- « Produire un intéressement au désintéressement : le pro bono, instrument de socialisation éthique et professionnelle dans les multinationales du droit », Socialisations économiques, journées d’études organisées par le RT 5 (« Classes, inégalités, fragmentations »), le RT 12 (« Sociologie économique ») et le RT 50 (« Socialisations ») de l’AFS, site Pouchet du CNRS, 13-14 mars 2019
- « Time is Money : How Law Firms Use Pro Bono Work to Convert Social Capital into Hard Capital », Crime, Law & Society Workshop, Northwestern University, 30 octobre 2018
- « Pro Bono in the United States : a Sociodicy of Elite Lawyers », Speaker Series, American Bar Foundation, Chicago, 10 octobre 2018
- « Lawyers and the State: a France-USA Comparison of Public Service and Pro Bono Work », XIX ISA World Congress of Sociology, RC 52 « Sociology of Professional Groups » (« Professions and the State » session), Toronto, 15-21 juillet 2018
- « How to Ensure the Replicability of an Ad Hoc Research Strategy: a Few Lessons Drawn from the Sociology of the Concept of Public Service », XIX ISA World Congress of Sociology, RC 33 « Logic and Methodology in Sociology » (« Replicability in the Social Sciences: Extent, Reasons and Consequences » session), Toronto, 15-21 juillet 2018
- « Organising Disinterestedness as a Professional Power: Law Firms’ Pro Bono Policies and their Consequences for Access to Justice », Law in Global Economy : Heterodoxy now, colloque international organisé par l’Institute for Global Law and Policy, Harvard Law School, 2-3 juin 2018
- « Une transaction autour du temps d’emploi : le travail pro bono dans les multinationales du droit », Tant de capital, temps de travail, colloque international organisé par le Centre de sociologie des organisations, Sciences Po, 14-15 mai 2018
- « The use of pro bono work by NGOs and organisations: legal activism or minimising a cause ? », The Use of Law by Social Movements and Civil Society, colloque international organisé par le consortium « Strategic Litigation » et par le RC 47 (« Social Movements ») de l’ISA, Bruxelles, 22-23 mars 2018
- « Le pro bono des multinationales du droit et des cabinets d’avocat-e-s : un instrument de comparaison entre les champs juridiques français et états-unien », Le sociologue en globe-trotter : réceptions et usages de la sociologie d’Yves Dezalay, colloque international organisé par le Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP), Université Paris 1, 18-19 janvier 2018
- « Du service rendu à un circuit désétatisé de redistribution : le pro bono des cabinets d'avocat-e-s et des multinationales du droit », Séminaire « Valeur, prix, politique », IDHES, ENS Paris-Saclay, 14 décembre 2017
- « Pro bono Work in France: a Transplant from US-style Law Firms in a Changing Profession », Junior Conference on Law and Society (PSL Research University, Berkeley and Northwestern), EHESS, 11-12 décembre 2017
- « L’externalisation du service public de l’accès au droit : les cabinets d’avocat-e-s et le choix des récipiendaires de leurs activités pro bono », Nouvelle Gestion Publique et transformations du monde du travail : quels effets et dans quelles professions ?, colloque international organisé par l’IREDU et l’IRISSO, Université Paris Dauphine, 6-7 novembre 2017
- « Précarité, genre et accès au marché du travail en science politique » (avec Camille Al-Dabaghy), Congrès 2017 de l’Association française de science politique, atelier disciplinaire 4 (Genre, précarité et développement de carrières en science politique), Université de Montpellier, 10-12 juillet 2017
- "La réputation de désintéressement et son capital symbolique : la “pieuse hypocrisie” des théoriciens du service public (1873-1940", Enquêter sur les réputations, journée d’études organisée par le Centre Maurice Halbwachs et le Centre de recherches historiques, EHESS, 26 juin 2017
- "Le monde privé des “garde-frontières” du bien public : le Conseil d’État et la théorie du service public (1873-1940)", Les frontières du “privé”, GRESCO, Poitiers, 22 juin 2017
- "L’idée de service public sous la Troisième : une tentative de mise en forme du monde social par le droit", La notion de service public : genèse, européanisation et régulation internationale, cycle de conférences en droit public, M2 « Services et politiques publics »/Centre universitaire rouennais d’études juridiques, Université de Rouen, 30 janvier 2017
- "Service public et sociodicée des élites sous la Troisième République (1870-1940)", Construction de l’État et genèses du politique, séminaire organisé par Fabien Carrié et Cédric Plont, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 20 janvier 2017
- "Une idée peut-elle fonctionner comme un champ ? L’exemple du service public et l’hypothèse d’un “champ“ du public sous la troisième République", L’histoire sociale des idées politiques en perspective, Doctoriales de l’Association française de science politique, Sciences-po Paris, 22 juin 2016
- "Que peut apporter l’hybridation du champ et de la juridiction à une sociologie de la croyance dans le désintéressement ? Une tentative de réponse contextualisée à partir de l’exemple des membres du Conseil d’État sous la troisième République", Faire système des savoirs en sciences sociales : implications théoriques et réflexives d’un dialogue entre Pierre Bourdieu et Andrew Abbott, Centre Émile Durkheim, IEP de Bordeaux, 1-2 juin 2016
- "Rétrodiction et histoire des possibles : le service public comme expérience républicaine (1873-1940)", Les méthodes de l’histoire du droit, journée d’études organisée par le Centre de théorie et d’analyse du droit (CTAD) et l’Institut d’histoire du droit de l’Université de Gand, ENS Jourdan, 6 avril 2016
- "Comment sociologiser un objet historiquement préempté par les juristes : l’exemple de l’idée de service public", journée d’études organisée par le RT 13 (Sociologie du droit et de la justice) de l’AFS, Centre de sociologie des organisations, Paris, 10 mars 2016

Dernière mise à jour de cette page : 15 juillet 2019


Recherche dans la cévéthèque

Recherche dans la cévéthèque

http://www.uvsq.fr